Search

Prix Pierre du Bois 2011 - Dominic Eggel Print E-mail
Le Prix Pierre du Bois a été décerné  pour la quatrième fois le 16 septembre 2011 au Dr Dominic Eggel pour sa thèse intitulée « The Idea of Europe in Classical Weimar : The Case of Goethe, Schiller, Herder and Wieland » et soutenue sous la direction du professeur André Liebich.

iheid11-24iheid11-25

Résumé de la thèse récompensée en septembre 2011
Cette thèse analyse les idées de l’Europe des quatre grands auteurs classiques allemands Goethe, Schiller, Herder et Wieland, et souligne l’importance du concept de l’Europe - dans ses dimensions géographique, historique, culturelle, légale, économique et politique – pour la période allant de 1750 à 1850. C’est une période qui fut fondamentale pour la transition de l’Europe vers la modernité et que le grand historien allemand Reinhart Koseleck a appelée la « Sattelzeit ». A la fin du XVIIIe siècle, après la Révolution française, l’écroulement de l’Ancien régime et la remise en question sur tous les plans - sociologique, politique et philosophique – du discours sur l’Europe des Lumières, un débat intense s’ouvrit sur la redéfinition du continent. Les quatre grands auteurs classiques allemands ont, chacun, intensément participé à ce débat d’idées, avec des similitudes et des différences entre leurs points de vue. Pour Goethe, Schiller, Herder et Wieland l’Europe du XVIIIe siècle était une civilisation caractérisée par un héritage commun, une pluralité politique, une diversité culturelle et une prospérité économique, une combinaison de traits communs et de spécificités locales. Allant au-delà des simples critiques des limites de cette civilisation, ils proposèrent de multiples stratégies pour permettre aux futurs citoyens européens d’affronter la modernité. Mais ce qui rend aussi ce travail fascinant, c’est qu’il montre une parenté saisissante entre certaines interrogations de l’époque et nos préoccupations actuelles: qu’il s’agisse de la question des frontières de l’Europe – géographiques ou culturelles -, du rapport Nord-Sud, du leadership entre les diverses puissances européennes ou des rapports entre l’Europe et le reste du monde.
Vu sa qualité remarquable, le travail du Dr Dominic Eggel a aussi reçu le Prix Latsis de l’Université de Genève pour la meilleure thèse de doctorat.

Le Prix Pierre du Bois récompense la meilleure thèse de doctorat en histoire du temps présent soutenue dans l'Unité d'Histoire et politique internationales de l’Institut de hautes études internationales et du développement à Genève au cours de l'année écoulée. Il est doté d’une valeur de 5000 CHF.

 

Last Updated on Tuesday, 07 February 2012 17:38
 
webdesign: point carré